Comment optimiser les conditions de son crédit immobilier lorsque l’on est non-résident.

En cette fin d’année 2018, il est encore possible de financer à crédit une acquisition immobilière en France en profitant de conditions exceptionnelles.L’accès au crédit à des taux d’intérêt fixes, historiquement bas, sur des durées longues permet de compenser, en grande partie, la hausse des prix de l’immobilier.

Dans cet article, nous vous proposons d’explorer quelques stratégiesqui vous permettront d’optimiser vos conditions de financementainsi que la négociation de votre projet immobilier.

Votre banquier français, ce vieil ami…

En règle générale, les établissements bancaires français appliquent des conditions d’octroi et des barèmes spécifiques aux emprunteurs non-résidents. Si vous,ou des membres de votre proche famille,êtes d’ores et déjà « bons » clients d’une banque française, n’hésitez pas à faire jouer vos relations et à les solliciter en amont de votre projet. Une ancienneté bancaire pourra vous permettre d’accéder aux mêmes conditions que celles proposées aux emprunteurs résidents fiscaux en France.

Contrairement aux banques en ligne (Boursorama, ING…), certaines banques mutualistes (Crédit Agricole, Crédit Mutuel…) privilégient souvent l’historiquede la relation bancaire et oublieront que vos revenus ne sont pas domiciliés en France.

Apport et contreparties

Par défaut, les prêteurs exigent un minimum de 20% d’apport – en plus des frais de notaire – aux emprunteurs non-résidents. Le fait d’augmenter le montant devotre apport ou de placer de l’épargne dans les livres de l’établissement prêteur peut constituer un fort levier de négociation.

Le tableau ci-dessous résume le trade-off qui existe entre taux d’intérêt et apport pour l’exemple d’une acquisition de 400.000€

 % d’apportPrix d’achat Montant du prêt Taux fixe 15 ansMensualité Apport total y-compris frais
20%400 000 €320 000 €1,70%2 519 €109 600 €
40%400 000 €240 000 €1,40%2 465 €189 600 €

Conditions suspensives… protégez-vous différemment

Dans certaines zones géographiques où le marché immobilier est tendu(Paris, Bordeaux…), le fait de ne pas intégrer de condition suspensive de crédit dans le compromis de vente contribue souvent à rassurer le vendeur et à négocier dans de meilleures conditions.

L’absence de condition suspensive de crédit ne vous empêche aucunement de mettre en place un prêt immobilier destiné à financer l’acquisition immobilière. Afin de minimiser le risque de ne pas obtenir un crédit ou le risque de ne pas pouvoir mettre en place un prêt avant l’échéance définie dans le compromis, nous vous conseillons vivement de démarrer les démarches avant la signature d’un compromis de vente. Il vous sera notamment possible d’obtenir un accord de principe avant de vous engager dans un processus d’achat.

Assurance emprunteur…. Merci mais non merci

Les marges réalisées sur les crédits immobiliers sont très faibles et ce n’est pas un hasard. Dans la palette des produits commercialisés par les banques françaises, le prêt immobilier a pour fonction essentielle d’être un produit d’appel et d’ancrage.

L’assurance emprunteur, qui permet de rembourser le prêt en cas de décès ou d’invalidité de l’un des emprunteurs, fait, en revanche, partie des produits à forte marge qu’il faudra absolument négocier.

Nous vous conseillons de privilégier des contrats d’assurance commercialisés pas des compagnies spécialisées. Les garanties et la tarification seront mieux adaptées aux circonstances des emprunteurs non-résidents.

Spécialisé dans l’accompagnement des français de l’étranger et des non-résidents, Bluesky Finance est un cabinet, intermédiaire en opérations de banque, qui propose des solutions de financement innovantes. Bluesky Finance agit pour le compte de ses clients et met en place des prêts immobiliers, des crédits hypothécaires et des prêts patrimoniaux. Immatriculation ORIAS 14003540. FCA registration 746412. contact@bluesky-finance.com ou www.bluesky-france-finance.com. N’hésitez pas à nous contacter pour une simulation ou des renseignements complémentaires.