C’est bien le quartier le plus peuplé, le plus cher et avec le moins de commerçants de tout Paris !Ce qui n’en fait pas moins une pépite parisienne pour offrir une qualité de vie formidable, voire inégalée. Situé au cœur des plus beaux monuments de la capitale, au pied de la Tour Eiffel, avec ses hôtels particuliers retranchés derrière les hauts murs, des jardins-écrins et des cours à secrets, le VIIème arrondissement reste un paradis pour les férus de l’adage « vivons heureux, vivons cachés » ! Que ce soit lessecteurs Champ de Mars, Breteuil, Invalides ou Saint Thomas d’Aquin, il fait bon vivre dans ce cadre vert, calme, spacieux mais néanmoins très vivant et donc prisé de Paris !

Quelques chiffres :

  • Densité de Population : 13940 hab/m2
  • Crèches, Ecoles et Lycées : 25,9 par habitant
  • Commerces : 12,1 tous les 100m
  • Médecins : 600 /hab
  • Prix moyen / m2 : 11 530€ (4ème trim. 2016) + 1,7 % (évolution annuelle 2016)

CHAMP DE MARS

Localisation : mars

Ah le Champ de Mars ! Quelle perspective fabuleuse depuis l’avenue de Suffren jusqu’à l’Ecole Militaire ! Cette section se poursuit jusqu’au boulevard de la Tour-Maubourg pour venir mourir sur le Quai d’Orsay… Quelle aération lumineuse quand on connaît le Paris des petites ruelles… Ici, tout n’est que larges trottoirs, doubles allées de marronniers, grands espaces et…stationnement possible !

Ambiance :

Vieilles familles aristo, rien ne se voit, on se reçoit chez soi, on cousine depuis toujours, pas toujours facile d’arriver en expatrié… Rangez vos sacs de marques, à la rigueur un Kelly passera inaperçu. Pas de marques de richesse extérieure, tout se sait, rien ne se montre, vous êtes prévenu !

Vie Pratique :

Le marché de la rue Clerc est le cœurqui bat de ce petit village oùtout le monde se connaît, et on se refile les bonnes adresses sous le manteau (on voit encore quelques Loden !). Si vous cherchez le meilleur du meilleur pour remplir votre caddie, sachez que le top des artisans et commerçants se serre autour de ce petit secteur aussi appelé le Gros Caillou !

Vie Scolaire :

Evidemment, le nec plus ultra des écoles privées catholiques ont pignon sur rue : l’Alma, la Rochefoucauld… et surtout de très bonnes écoles bilingues qui reçoivent la crème internationale. Vos enfants pourront également participer aux messes données à l’American Church, sur le quai d’Orsay. A bon entendeur…

Transport :

Vélo vélovélo ! Et s’il le faut vélo électrique ! Le quartier n’est pas des mieux desservis par les transports en commun, mais la marche à pied fait partie de l’éducation. Et les lignes de bus, en général pas trop bondées, permettent aisément de passer de la rive gauche à la rive droite, ou de traverser Paris d’ouest en est…

Immobilier :

Les prix au m2 sont à la hauteur des vues, des adresses prestigieuses et de la renommée du quartier. Vous trouverez beaucoup de parquet-moulure-cheminée avec des beaux porches aux entrées arrondies et encore leur protège-roues datant des calèches, entourées de belles pierres de taille albâtre et rehaussés de balcons au fer forgé ébène…

BRETEUIL

Localisation : Breteuil

Plus au sud et mitoyen du gai XVème arrondissement, cette partie ultra chic du VIIème longe la rue de Sèvreset une partie de la rue Vaneau, partageant ainsi ce secteur en deux parties égales de part et d’autre de l’avenue de Breteuil. Tout comme le secteur Champ de Mars ou Invalides, vous apprécierez l’espace, les larges avenues, les rues aux noms recherchés…

Ambiance :

Beaucoup moins touristique que le Champ de Mars ou que les Invalides, à sa décharge, cettegrandezone respire la discrétion et la sérénité. Beaucoup d’institutions s’arrachent les avenues à proximité de l’UNESCO tandis que les vieilles familles apprécient les abords de l’avenue de Breteuil et son calme résidentiel.

Vie Pratique :

Gros avantage :Les hôpitaux Laennec ou Necker pour les enfants malades sont vraiment limitrophes de cette partie du VIIème arrondissement. L’inconvénient, c’est que ce n’est pas franchement le quartier idéal pour se faire plaisir en produits du quotidien…Dans ce cas on profite de Cambronne, de la rue de Sèvres ou on retourne rue Clerc pour faire ses courses !

Vie Scolaire :

Parmi les établissements d’enseignement catholique de Paris, l’école maternelle et élémentaire Ste Jeanne-Elisabeth ou l’excellent lycée Albert de Mun accueilleronttoujours vos enfants. Pour le sport, vous pourrez toujours déposer vos inscriptions pour intégrer le très huppé Racing Club de France dont le siège se situe rue Eblé…

Transport :

Faisant une croix parfaite à la station Duroc, les lignes de métro 10 et la 13 emmènerontpetits et grands en quelques minutes de rames,quelle que soit la destinationchoisie dans la capitale. Le réseau de bus complète pas mal le secteur, et les places de voitures extérieures sont plutôt pléthores, qui dit mieux !?

Immobilier :

Suffren, Saxe, Ségur, Breteuil, encore des noms d’avenues de prestige, et donc qui se paient… Après, le conseil French TouchProperties est de bien réfléchir au choix de ce quartier si la proximité des commerces fait partie de vos critères importants !

INVALIDES

Localisation :Invalides

L’Esplanade des Invalides donne une nouvelle inspiration verdoyante à notre capitale grisonnante… Mais rares sont les heureux chanceux à posséder une vue imprenable sur les Invalides ou sur la Place Vauban ! A défaut, vous pourrez goûter aux charmes des rues à sens unique des rues Babylone, Vaneau, Bellechasse, Saint-Dominique, Varenne, Bourgogne, Barbet de Jouy… ! Des adresses archi convoitéespour apprécier la vie feutrée parisienne, la célèbre« rive gauche »…

Ambiance :

Parisienne ! C’est-à-dire ? Un je-ne-sais-quoi d’esprit libre, une allure décontractée mais quand même étudiée… Car on n’est jamais à l’abri de croiser un ministre, une chanteuse, un comédien ou seulement un oncle de Bretagne !

Vie Pratique :

Quoi de plus chic que de célébrer le dimanche à 11 heures la messe à la Cathédrale des Invalides ?Et vous prendrez plaisir à déambuler rue Saint-Dominique pour trouver des produits frais chaque semaine.

Vie Scolaire :

Le Collège et Lycée public Victor Duruy, situé au métro St François Xavier fait partie des établissements parisiens avec une excellente réputation ! Pour les plus petits l’Ecole bilingue ou l’Ecole Montessori sont des incontournables pour les parents désireux d’une éducation moins traditionnelle…

Transport :

Les Invalides : station stratégique où vous prendrez au choix RER, métro, bus, ou navettes fluviales ! Sinon rien de tel qu’une bonne paire de baskets pour jouer au football sur le gazon tondu de l’Esplanade, ou déambuler sur les pavés du quartier !

Immobilier :

Là encore, les prix de l’immobilier restent élevés. Etonnant non ?

ST THOMAS D’AQUIN

Localisation :ST thomas

Englobant l’Hôtel Matignon et le Bon Marché, Sciences Po et la rue de Verneuil, c’est le Paris authentique, le vrai, le pur, le Rive Gauche intello, politico, rigolo, aristo…

Ambiance :

Tout est dit dans les lignes au-dessus ! Vous serez au cœurdu pouvoir parisien, de la vie artistique et encore un peu « gauche caviar » des germanopratins de souche qui jouxtent et envient presque cette partie légèrement moins touristique de Paris !

Vie Pratique :

Le must de tout Parisien : faire ses courses à la Grande Epicerie du Bon Marché ! Les dictats ont la vie dure, même si bientôt les filles « Rive Droite » auront également leur Grande Epicerie à la place de Frank & Fils ! Dans ce coin précis de Paris, les petites marques, les enseignes internationales, les petits labels, les jeunes créateurs se côtoient, tous à la pointe de la mode…

Vie Scolaire :

De bonnes écoles élémentaires rivalisent pour faire venir les meilleurs élèves du quartier, telles que St Thomas d’Aquin, Ste Clotilde, Thérèse-Chappuis… Pour le secondaire, le Collège d’Hulst vient de s’agrandir en s’unissant avec Paul Claudel, situé plus loin rue de Grenelle.

Transport :

Plus on se rapproche du cœur parisien, plus il est difficile de se garer… et depuis quelques temps les services de la voirie de la Mairie s’en donnent à cœur joie entre contre-danses et enlèvements demandés…Avis aux amateurs ! Mais une fois encore la carte des transports en commun est bien dessinée dans ce quartier !

Immobilier :

Entre le Musée d’Orsay, l’Hôtel de Matignon, un peu plus loin le Musée Rodin… autant vous dire que les prix s’envolent ! Les hôtels particuliers retranchés derrière les hautes façades infranchissables se vendent souvent du bouche-à-oreille, et les prix culminent avec un intérêt certain des étrangers pour investir dans ce quartier. Le temps s’est figé, mais on trouve tout de même des petites et des grandes surfaces, sur jardin ou cour intérieur… Et de temps en temps des immeubles modernes !